bilan psychologique, difficultés apprentissage, trouble attention, gestion des émotions, comportement, agitation, problèmes de concentration, absentéisme, enfant, ennui, test QI, haut potentiel, zèbre, Cairanne, Vaucluse, Drôme, Ardèche, Vaison-la-Romaine, Bollène, Orange, Valréas, Carpentras, Nyons, Avignon, Pierrelatte, Dieulefit, Montélimar, Bourg-Saint-Andéol

Le bilan psychologique

bilan psychologique, difficultés apprentissage, trouble attention, gestion des émotions, comportement, agitation, problèmes de concentration, absentéisme, enfant, ennui, test QI, haut potentiel, zèbre, Cairanne, Vaucluse, Drôme, Ardèche, Vaison-la-Romaine, Bollène, Orange, Valréas, Carpentras, Nyons, Avignon, Pierrelatte, Dieulefit, Montélimar, Bourg-Saint-Andéol

ado, question, avenir, orientation, travail, profession
Le bilan psychologique est une grande « boite à outils » dans laquelle le psychologue choisi les tests et subtests qui seront les plus adaptés et les plus pertinents pour le renseigner sur les difficultés de l’enfant et sur son fonctionnement cognitif.

Les signes qui poussent à effectuer un bilan psychologique

  • Des difficultés régulières et soutenues dans les apprentissages scolaires (lecture, orthographe, graphisme, calcul…).
  • Un retard dans le développement du langage oral et/ou écrit.
  • Des difficultés d’attention ou de concentration persistantes.
  • Un comportement agité ou impulsif entrainant une gêne dans le milieu scolaire et/ou à la maison, provoquant de la souffrance chez lui et/ou son entourage.
  • Des difficultés de comportement et de gestion des émotions répétées (crises de colère, provocations, agressivité).
  • Un décalage entre ses aptitudes présumées ou sa quantité de travail et ses résultats scolaires.
  • Un décalage entre ses aptitudes et celles attendues généralement pour son âge.
  • Un décalage entre son comportement et celui attendu généralement pour son âge

Le test de QI

ou bilan d’efficience intellectuelle

test de QI, profil intellectuel, WISC-V, WAIS-IVIl s’agit d’identifier les dysfonctionnements qui apparaissent dans les apprentissages de l’enfant et qui peuvent contribuer aux difficultés scolaires, mais aussi de mieux comprendre le mode de fonctionnement cognitif d’une personne (enfant/adulte).

Il nous permet de mieux comprendre comment la personne utilise ses connaissances. Il permet aussi d’évaluer les difficultés de compréhension, de concentration, de mémorisation, de perception, etc.

Le bilan permet d’établir un profil intellectuel. C’est l’analyse quantitative et qualitative de ce profil qui pourra permettre d’identifier si l’enfant à une difficulté spécifique, une difficulté globale ou une particularité cognitive.

Il existe plusieurs tests, mais les plus utilisés sont le WISC-V pour les enfants de 6 à 16 ans 11 mois, la WAIS-IV pour les adultes.

Le WISC-V  ou le WAIS-IV permettent d’obtenir trois niveaux d’informations :

  • L’Echelle Totale permet de calculer le Quotient Intellectuel Total (QIT) représentant l’aptitude intellectuelle générale
  • Les 5 indices principaux rendent compte du niveau de performance pour chacune des grandes fonctions cognitives (compréhension verbale, raisonnement fluide, aptitudes visuo-spatiales, mémoire de travail, vitesse de traitement)
  • Les indices supplémentaires étayent la compréhension de la performance de l’individu, et sont aussi utiles dans des situations cliniques particulières : difficultés de langage, retard intellectuel…

Ces tests permettent de mettre en évidence les points de force et de vigilance cognitifs de la personne, de mieux connaître son fonctionnement intellectuel et ainsi d’aiguiller les priorités de suivi, de rééducation ou d’aménagements scolaires.

Des bilans complémentaires peuvent s’avérer nécessaires pour poursuivre l’exploration diagnostique : bilans orthophonique, bilan orthoptique, bilan psychomotricité, bilan graphomotricité, bilan d’ergothérapie, etc.

test WISC Vtest WAIS IV

Qinteractive : test de QI, test psychométrique

Un bilan psychométrique se déroulent en trois phases :

  • L’entretien préalable ou amnanèse avec l’enfant et ses parents, ou l’adulte permet de recueillir les différentes informations utiles à l’évaluation et d’affiner l’interprétation des résultats (histoire de l’enfant et des difficultés rencontrées, autres bilans réalisés par d’autres praticiens…).
    Cet entretien permet également de présenter les tests, d’en préciser les objectifs dans la situation présente, et de lever les diverses interrogations de l’enfant et/ou de ses parents.
  • La passation des tests. Celle-ci peut se dérouler en une ou deux séances selon l’âge et la qualité attentionnelle. Une relation de confiance se crée pour permettre une situation d’évaluation.
    Il s’agit d’une série d’épreuves et de tests qui permettent de mesurer les capacités intellectuelles et cognitives, d’évaluer un niveau de développement et le niveau actuel de performance dans les domaines explorés.
    L’utilisation sur tablette, objet ludique très apprécié des enfants, rend le test moins stressant et améliore l’observation clinique.
  • L’entretien de restitution avec l’enfant et ses parents, ou l’adulte, qui présente et explicite les résultats du test, mais aussi propose des pistes pour accompagner l’enfant dans ses difficultés et l’aider à s’épanouir dans sa vie d’enfant et d’élève.

Un compte-rendu écrit est remis lors de l’entretien de restitution.

Bilan attentionnel pour les enfants de 6 ans à 16 ans 11 mois

Ce trouble spécifique se caractérise par une tendance excessive à la distraction (inattention) et/ou à l’activité physique (hyperactivité) chez un enfant.

trouble, déficit, attention, hyperactivité
L’objectif est d’évaluer les capacités attentionnelles des enfants âgés de 6 à 16 ans 11 mois.

Elle explore à la fois l’attention sélective, l’attention soutenue, l’attention divisée et le contrôle attentionnel.

Le contrôle de l’attention s’avére être un facteur déterminant de la réussite dans les apprentissages scolaires fondamentaux.

Tea-ch

A l’aide de ce test, 3 modalités principales de l’attention sont évaluées :

  • L’attention soutenue qui est la capacité à se concentrer sur une activité ;
  • L’attention focalisée (sélective) qui est la capacité à résister à la distraction ;
  • Le contrôle attentionnel qui est la capacité à changer, de façon harmonieuse, la direction de l’attention.

Tout l’intérêt de cette épreuve réside dans la mise en évidence, chez l’enfant, de ce profil afin, le cas échéant, de définir des aides appropriées. En effet, le contrôle de l’attention s’avère être un facteur déterminant de la réussite dans les apprentissages scolaires fondamentaux.

Nepsy II

Cette batterie évalue 6 grands domaines de la neuropsychologie : l’attention et les fonctions exécutives, le langage, les fonctions sensorimotrices, le traitement visuo-spatial, la mémoire et les apprentissages ainsi que la perception sociale.

Les résultats renseignent sur les troubles typiques de l’enfance et de l’adolescence. Ils permettent de poser un diagnostic précis et de mettre en place une prise en charge adaptée.
Un des avantages de cette batterie c’est qu’elle permet de faire une évaluation sur mesure en fonction du patient.

enfant, adolescent, test attentionUn bilan attentionnel se déroulent en trois phases :

  • L’entretien préalable ou amnanèse avec l’enfant et ses parents, permet de recueillir les différentes informations utiles à l’évaluation et d’affiner l’interprétation des résultats (histoire de l’enfant et des difficultés rencontrées, autres bilans réalisés par d’autres praticiens…).
    Cet entretien permet également de présenter les tests, d’en préciser les objectifs dans la situation présente, et de lever les diverses interrogations de l’enfant et/ou de ses parents.
  • La passation des tests. Celle-ci peut se dérouler en une ou deux séances selon l’âge et la qualité attentionnelle. Une relation de confiance se crée pour permettre une situation d’évaluation.
    Il s’agit d’une série d’épreuves et de tests (Tea-Ch et/ou subtests de la Nepsy II) qui permettent de mesurer les capacités attentionnelles, complétés si besoin par d’autres outils d’évaluation.
    La passation est une passation papier-crayon d’une durée comprise entre 45 mn et 2 h selon les enfants.
  • L’entretien de restitution avec l’enfant et ses parents, qui présente et explicite les résultats des tests, mais aussi propose des pistes de remédiation cognitive et d’aménagements pédadogiques.

Un compte-rendu écrit est remis lors de l’entretien de restitution.

NB : un test d’efficience type Wisc-V doit avoir été réalisé depuis moins de 18 mois.

Tarifs

  • Entretien préalable
  • Passation de tests :
    – WISC-V ou WAIS IV et autres tests complémentaires
    – TEA-CH et/ou NEPSY II (+ Conners, Stroop et autres tests complémentaires si besoin)
  • Séance de restitution et compte-rendu

Test de QI : 290 €

Bilan attentionnel (TEA-Ch/Nepsy II) : 180 €

Bilan psychologique (QI + attention) : 340 €

Facilités de paiement.
Le coût peut être pris partiellement en charge par les mutuelles. Une facture vous sera délivrée à votre demande.

Nathalie Foucard : psychologue, test QI, test quotient intellectuel, test trouble de l’attention, tests attentionnels, Vaucluse, Vaison-la-Romaine, Bollène, Orange, Valréas, Carpentras, Nyons, Avignon, Drôme, Pierrelatte, Dieulefit, Montélimar, Ardèche, Bourg-Saint-Andéol, Saint-Marcel-d’Ardèche, Gard, Pont-Saint-Esprit, Bagnols-sur-Cèze, Tavel

© emmasatti.fr 2018